Soyez informés, inscrivez-vous à notre infolettre !

La température de notre corps baisse avec l’âge!
Blogue

La température de notre corps baisse avec l’âge!

Saviez-vous que la température de notre corps baisse avec l’âge, notamment chez les personnes âgées de 75 ans et plus ?

Ainsi, elles sont davantage vulnérables à l’hypothermie. Un adulte exposé de façon prolongée à des températures très froides sera vulnérable à l’hypothermie alors qu’une personne âgée le sera lorsqu’elle est exposée à des températures relativement fraîches. L’hypothermie accidentelle causée par une exposition à des températures plus fraîches toucherait 10 % des personnes âgées vivant dans un climat froid comme celui du Canada.

De ce fait, les personnes âgées sont davantage sensibles aux variations de température; celles-ci peuvent provoquer un dérèglement de la thermorégulation du corps, c’est-à-dire les mécanismes du corps qui permettent de maintenir une température normale. Exposées à une telle variation de température plus fraîche, elles peuvent ne pas frissonner ou se plaindre du froid. Sans mesure préventive, l’hypothermie progresse et peut altérer la fonction mentale.

Aussi, le vieillissement peut affecter la capacité des reins à conserver efficacement l’eau. Une insuffisance de l’apport en liquide chez les personnes âgées peut intensifier les effets de l’hypothermie.

Comment faire pour prévenir l’hypothermie chez les personnes âgées ?

  • Maintenir la température ambiante à la maison à environ 23­° Celsius (ne doit pas être inférieure à 21,1° C);
  • Porter des sous-vêtements non ajustés et suffisamment épais;
  • Se vêtir de plusieurs couches de vêtements;
  • Porter un chapeau ou une tuque ainsi que des gants ou des mitaines à l’extérieur;
  • Porter des chaussettes pour dormir;
  • Porter des vêtements supplémentaires le matin alors que le métabolisme du corps est à son plus bas;
  • Opter pour des draps ou des couvertures de flanelle.

Que faire pour maintenir la température de son corps optimale ?

  • Boire 8 à 10 verres d’eau par jour (ou de boissons ne contenant pas de caféine ou d’alcool) afin de maintenir un bon apport en liquide;
  • Ne pas compter sur la sensation de soif pour signaler le besoin de boire;
  • Privilégier de petits repas à intervalles fréquents plutôt que de gros repas;
  • Éviter de boire de l’alcool;
  • Par temps froid, effectuer des exercices physiques modérés et des activités à l’intérieur pour augmenter la circulation sanguine et favoriser la thermorégulation.

L’hiver est à nos portes avec sa belle neige et ses températures plus froides. Les personnes âgées sont menacées davantage par les risques d’une variation de la température corporelle interne. Pour bien profiter de l’hiver et de ses plaisirs, soyez prévoyants et adoptez des comportements sécuritaires!

Source : Miller, Carol A. (2007). L’essentiel en soins infirmiers gérontologiques, Traduction de Nursing for Wellness in Older Adults, Groupe Beauchemin, Éditeur.

Soyez informés, inscrivez-vous à 
notre infolettre !

Aller au contenu principal